Exposition de l’œuvre de Pierre Coulibeuf du 6 juillet au 7 octobre au palais jacques Cœur à Bourges

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Bandits-Mages est partenaire de l’exposition de l’œuvre de Pierre Coulibeuf qui se déroule du 6 juillet au 7 octobre au palais jacques Cœur à Bourges

L’œuvre de Pierre Coulibeuf est caractérisée par un intérêt particulier pour le lieu — lieu de tournage pour ses films, lieu d’exposition pour ses installations.

Dans le processus de création de Pierre Coulibeuf, le film a toujours pour origine un lieu réel, une architecture. Dans la conception de ses installations, le lieu d’exposition est pris en compte, au point de faire partie intégrante de l’œuvre, à l’instar d’une œuvre d’art public. De ce fait, l’œuvre «installation » est toujours en devenir, le contexte d’exposition modifiant à chaque fois le dispositif — et donc la perception de l’œuvre par le regardeur.

PIERRE COULIBEUF - FICTION

L’exposition FICTION est à ce titre une véritable création qui vient troubler les certitudes, introduire du doute entre réalité historique et fiction.

Plusieurs événements viennent prolonger l’exposition :

– une table ronde sur le rapport de l’œuvre au monument historique, organisée par l’association Bandits-Mages et École nationale supérieure d’art de Bourges, au palais Jacques Cœur, le 3 octobre 2018 (17h) ;

– la projection en 35mm du court métrage Pavillon noir, suivie du long métrage L’Homme noir, au Cinéma de la MCB°  – Maison de la Culture de Bourges (restauré et numérisé avec le concours du CNC), le 3 octobre 2018 (21h).

Toujours en région Centre-Val de Loire, l’exposition FICTION aura une résonance au Centre d’art contemporain Les Tanneries, à Amilly, sous la forme de projections-installations d’œuvres de l’artiste dans le parc de sculptures, lors de quatre soirées : 7 et 21 juillet, 11 et 25 août 2018 (à la tombée de la nuit).

Ce projet produit par le Centre des monuments nationaux et L’Ecole nationale supérieure d’art de Bourges, en association avec Regards Productions, a reçu le soutien de la Région Centre-Val de Loire, du Conseil Départemental du Cher et de la Ville de Bourges, et des acteurs culturels suivants : association Bandits-Mages, MCB – Maison de la culture de Bourges,  le Centre d’art contemporain les Tanneries à Amilly, l’abbaye de Noirlac, le Centre national du cinéma.