DAYS OF PAST FUTURE | Séance 4 : MARK LECKEY ET ANAïS PROSAïC

DAYS OF PAST FUTURE | Séance 4 : MARK LECKEY ET ANAïS PROSAïC

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

La présence du passé sera-t-elle perceptible dans l’avenir ?

Vasarely,

dans Le Celluloïd et le marbre d’Éric Rohmer.

FILMS PRÉSENTÉS

  • Fiorucci made me Hardcore de Mark Leckey

  • Éliane Radigue, L’Écoute virtuose d’Anaïs Prosaïc

Une soirée post-diplôme Arts et Création Sonore : Arthesis de l’Ensa de Bourges

Date et horaire : Jeudi 9 février – 21H00

Lieu : cinéma de la Maison de la Culture de Bourges, 12 boulevard Clémenceau, 18000 Bourges

Tarif unique pour chaque séance : 4€

SYNOPSIS

Fiorucci made me Hardcore · 15 min · 1999

Dans le film Fiorucci made me Hardcore, Leckey assemble des séquences vidéo altérées de boîtes de nuit à une fusion de sons, dans le but d’explorer la vie nocturne de la contre-culture, révélant la poignante énergie entre clubbers et leurs aspirations socio-économiques.

Éliane Radigue, L’Écoute virtuose • 61 min • 2011

Le portrait intime d’une pionnière des musiques électroniques. De 1967 à 2000, Éliane Radigue a composé une vingtaine d’œuvres de musique électronique. Pionnière méconnue, son approche de l’art sonore qu’elle pratique avec obsession est parfois très loin des sentiers balisés par Pierre Henry et Pierre Schaeffer. En effet, elle développe de longs déploiements de fréquences électroniques sculptées depuis plus de 50 ans. Ces «bourdons» ou «drones» composés sur synthétiseur (le système modulaire ARP 2500), elle les superpose et les polit à la milliseconde près, puis les structure à l’aide d’un simple chronomètre, dans le but avoué d’influencer le corps et l’esprit de l’auditeur, de précipiter un autre temps particulier dans l’espace du temps normal.

La Maison de la Culture, d’année en année, laisse entrer dans son cinéma Bandits-Mages et l’École nationale supérieure d’art de Bourges. Dans ce lieu unique qu’est une salle obscure, la projection de films rares est aussi l’occasion de rencontres avec des cinéastes, des artistes, des producteurs et des passionnés. Succédant aux cinq années de programmation composées par Érik Bullot, les nouveaux instigateurs du programme Days Of Past Future viennent nous faire part d’influences, de filiations, de rapports vitaux et constants qu’entretiennent les créateurs avec le cinéma, pour dériver peu à peu vers des pratiques sonores et sensuelles.

Ces passionnés sont des membres de Bandits-Mages, la cinéaste et programmatrice Marie Losier et les artistes du post-diplôme Arts et Créations sonores : Arthesis de l’Ensa de Bourges. Nous accueillerons aussi des cinéastes venus présenter leurs films. Ce dialogue se poursuivra par un verre offert après chaque séance.


 Un partenariat entre Bandits-Mages, le cinéma de la Maison de la Culture de Bourges et l’École nationale supérieure d’art de Bourges.

L’ensemble de la programmation Days Of Past Future est disponible ICI

Contacts :