Edit-a-thon Wikipedia Art+Feminism dédié à Nathalie Magnan à l’ENSA – Bourges

Edit-a-thon Wikipedia Art+Feminism dédié à Nathalie Magnan à l’ENSA – Bourges

Simultanément
à la Gaîté Lyrique en partenariat avec Bandits-Mages et à l’ERG de Bruxelles.
samedi 30 septembre 2017 de 10h à 20h.
 Inscriptions pour Bourges : communication@bandits-mages.com
PROGRAMME DE LA JOURNÉE
09h00-13h00 : initiation à Wikipédia pilotée par un.e Wikipédien.ne
13h00-14h00 : repas
14h00-20h00 : rédaction d’articles 
L’encyclopédie collaborative Wikipédia est l’une des plus importantes sources d’informations de notre temps, incontournable plate-forme de partage des savoirs. Cinquième site le plus consulté au monde, l’encyclopédie est lue par 430 millions de personnes et disponible en 291 langues. A l’origine, elle était célébrée pour l’opportunité qu’elle donnait de reconstruire les institutions du savoir, en permettant une plus large représentation de groupes divers. Toutefois, malgré la supposée ouverture de ces outils à tous, seulement 10% à 20% des contributeur.ices de Wikipédia s’identifient comme femmes. Ce phénomène, connu sous le terme de « gender gap », crée des biais dans l’écriture des savoirs et prolonge une tradition majoritairement masculine. 
 
Le faible nombre de femmes qui contribuent font que certains sujets sont sous-représentés. Cette disparité affecte le contenu même de l’encyclopédie. Art, science, littérature ou politique, les notices consacrées aux femmes sont peu nombreuses. L’absence de diversité au sein des contributeurs.ices de Wikipédia ainsi que le manque de regard critique sur son contenu sont de réels problèmes dans un espace de plus en plus référentiel.
 
Pour contrebalancer ce déséquilibre, l’initiative ART+FEMINISM organise depuis 2014 des marathons de l’édition, afin de créer ou d’améliorer sur Wikipédia un maximum de pages concernant les femmes, les féministes et la culture.
 
La Gaîté Lyrique s’associe à cet effort le 30 septembre 2017, en collaboration avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges – en partenariat avec Bandits-Mages pour organiser un edit-a-thon dédié à Nathalie Magnan (1956-2016), théoricienne des médias, réalisatrice, activiste et pionnière du cyberféminisme.
 
 
Nathalie Magnan
 
Nathalie Magnan a étudié à l’Université de Californie à Santa Cruz avec Donna Haraway, dont elle a introduit la pensée en France et traduit le Manifeste Cyborg et autres essais (Exils, 2007, avec Laurence Allard et Delphine Gardey). Elle a été parmi les pionnières du media activisme et du cyberféminisme, dont elle était l’une des figures de proue en France.
Le dernier acte de Nathalie Magnan fut d’alerter sur le sort des migrants qui tentent de traverser la Méditerranée au péril de leur vie et d’appeler au soutien de l’association civile de sauvetage en mer SOS Méditerranée http://bit.ly/2hpvb9Z 
  
  
En partenariat avec :